• Matcha de Kagoshima, Japon

    10,0049,50 TTC

    Matcha véritable issu de Tencha. Assemblage de cultivars produits à Kirishima, dans le sud du Japon. Sensation crémeuse et notes gourmandes pour un bel équilibre.

  • Gyokuro Okabe de Shizuoka, Japon

    14,0070,00 TTC

    Le Gyokuro est un des thés les plus prestigieux du Japon. Il est issu d'une culture à l'ombre (à la manière des Kabusecha, Tencha & Matcha) qui préserve la saveur umami octroyée par les acides aminés (notamment la l-théanine). Ce "bijou de rosée" (traduction littérale) est très recherché chez les amateurs de thés verts.

    Ce cru nous provient d'Okabe-chō, un village situé dans le Département de Shizuoka, tout près de la rivière Asahina. Il est le résultat d'un savant mélange de différents cultivars sélectionnés pour la culture ombragée par le producteur. Les proportions très précises de chaque variété, affinées avec le temps et l'expérience en font un véritable golden blend assez inimitable.

    Produit en très petite quantité, au printemps, une fois par an seulement. Voici la nouvelle récolte 2022 (Shincha).

    Notes de dégustation : Le parfum qui s'échappe des feuilles est puissant et marin. Il évoque aussi bien la salicorne que la noix de Saint-Jacques. On décèle enfin un côté lacté. Les notes iodées et prononcées se retrouvent en tasse. Une texture onctueuse, épaisse, se dévoile au palais, avec de la complexité et surtout beaucoup de longueur en bouche. L'umami est très présent durant toute la dégustation, avec une rétro-olfaction remarquable.

    Dégustation façon Senchadō avec une théière yokode-kyūsu, hōhinshiboridashi ou même au gaïwan : • Température d'infusion : 50°C (1ère infusion) | 60°C (2ème) | 70°c (3ème) et ainsi de suite, de 10° en 10° (6 infusions possibles) • Quantité de thé : 5-6 gr pour 7-10cl • Temps d’infusion : 2 min. 30 (1ère) | 20 sec. (2ème) | 1 min. 30 (3ème)

    Tentez l'expérience traditionnelle de manger les feuilles à la fin de votre dégustation. En plus d'avoir bon goût, elles contiennent plusieurs nutriments et composés chimiques très intéressants. Elles se marient à merveille avec du ponzu (sauce à base de soja fermenté et d'agrumes japonais).

    En thé glacé : • Privilégiez la méthode Kôridashi : on laisse fondre un glaçon dans un gaïwan, un shiboridashi ou une coupelle par dessus 5g de thé.

  • Amacha d’Iwate, Japon

    5,0024,00 TTC

    L'Amacha est une infusion japonaise réalisée à partir de feuilles d'Hortensia Hydrangea Macrophylla var. Thunbergii. Ce breuvage est notamment préparé et consacré à Bouddha lors de la célébration de son anniversaire le 8 Avril.

    Sa saveur étonnement et naturellement sucrée, presque anisée, provient d'un édulcorant nommé phyllodulcine. L'Amacha a un goût très doux et apaisant et ne contient pas de caféine.

    Cette infusion est produite dans le Département d'Iwate, sur l'Île principale Honshû.

    Dégustation à l'occidentale : • Température d’infusion : 90°C • Quantité de thé : 5-6 gr/L • Temps d’infusion : 3-4 minutes

  • Kamairicha de Miyazaki, Japon

    5,0021,00 TTC

    Le Kamairicha est une spécialité de l’Île de Kyûshû. Historiquement inspiré par la méthode de transformation chinoise, il rassemble les amateurs de thés verts de tous bords.

    Ce Kamairicha  provient du département de Miyazaki, dans une zone connue pour ses thés traditionnellement cuits au chaudron tels que celui-ci. Voilà un thé allant à contre-pied des Sencha et de la grande majorité des thés verts japonais cuits à la vapeur (étuvé).

    Ce breuvage nous propose des notes d'abord fruitées (cassis, mûre, groseille), sucrées & toastées puis des accents de cendre fraîche et d’encens, en plus du registre végétal habituel (légumes verts, herbes aromatiques…). Enfin, quelque chose de foncièrement lacté se dégage dans la longueur.

    A été employé ici, comme pour le Oolong vert le cultivar Fûshun. Enregistré en 1991, ce cultivar résistant au froid était un prétendant pour remplacer le fameux Yabukita, le cépage le plus répandu au Japon. Ce cépage est connu pour donner de très belles seconde et troisième récoltes, un profil idéal pour créer un Oolong.

    Dégustation façon Senchadô : • Température d’infusion : 80°C Quantité de thé : 4g • Quantité d'eau : 15cl • Temps d’infusion : 1-2 min.

    Dégustation à l'occidentale : • Température d’infusion : 85°C • Quantité de thé : 5-6 gr/L • Temps d’infusion : 2-3 minutes

  • Kabusecha de Miyazaki, Japon

    11,0022,00 TTC

    Les Kabusecha sont des thés verts japonais issus d'une culture réalisée à l'ombre (tout comme les Gyokuro, Tencha & Matcha). En effet, une dizaine de jours avant la cueillette, on couvre les plants de théiers à l'aide de paille de riz ou de toile opaque suivant le pourcentage d'opacité que l'on veut obtenir. Cet ombrage va agir sur la composition chimique des feuilles en contribuant notamment à conserver davantage les acides aminés (dont la substance l-théanine) contenues naturellement à l'intérieur à mais aussi en saturant son taux de chlorophylle.

    Ce procédé permet d'obtenir un Sencha très parfumé, d'un vert intense. À la fois stimulant et relaxant.

    Dégustation façon Senchadō : • Température d'infusion : 70°C (1ère infusion) | 80°C (2ème) | 90°c (3ème) • Quantité de thé : 2-3 gr pour 15cl • Temps d’infusion : 2 min. (1ère) | 30 sec. (2ème) | 1 min. (3ème)

    En thé glacé : • Privilégiez la méthode mizudashi : Dosez normalement le thé et laissez le infuser à l'eau froide pendant au moins 15 minutes.

  • Kukicha Jaune du Japon

    7,0014,00 TTC

    Après avoir découvert le Kukicha vert puis le Kukicha torréfié, nous vous invitons une nouvelle fois à déguster un thé de brindilles japonais ! Ce troisième Kukicha est issu d'une torréfaction légère sur des brindilles de thés de printemps. Il en résulte une belle couleur jaune et des notes de bois frais et de caramel.

    Dégustation façon Senchadô : • Température d’infusion : 95°C Quantité de thé : 2g • Quantité d'eau : 15cl • Temps d’infusion : 1 min.

    Dégustation à l'occidentale : • Température d’infusion : 95°C • Quantité de thé : 5 gr/L • Temps d’infusion : 1-2 minutes

  • Stock épuisé

    Oolong vert de Miyazaki, Japon

    14,0027,50 TTC

    On connait le Japon principalement pour ses thés verts. Certains jardins produisent pourtant d'autres familles de thé, comme du thé noir. On peut même trouver du Oolong, encore très rare sur l'Archipel, que nous vous proposons ici en thé bleu-vert.

    Le nez offre tout d'abord des élans beurrés très appréciables qui évoluent en des notes de fleurs. On à la le profil typique de beaucoup de thés bleus-verts. À la dégustation, on découvre une texture oncteuse et une saveur lactée très vite rejoints par un registre végétal riche qui évoque notamment la courgette et d'autres légumes verts.

    Le terroir remarquable de Gokase-chô, dans le Département de Miyazaki, sur l'île de Kyûshû, voit couler le fleuve du même nom, dans un paysage bucolique alternant forêts vierges, gorges et cascades (les gorges de Takachiho). À Kyūshū, on produit, en plus des grands classiques japonais, un thé vert cuit au chaudron selon la méthode dite "chinoise" : le Kamairicha. C'est ce savoir-faire de la cuisson puis du roulage au chaudron, typique du sud du Japon, qui permet également la réalisation de bons Oolongs faiblement oxydés.

    À l'aveugle, on croirait à s'y méprendre boire un Baozhong. On sent ici l'inspiration évidente des thés du Wenshan à Taïwan mais sur un cultivar bel et bien japonais : le Fûshun. Enregistré en 1991, ce cultivar résistant au froid était un prétendant pour remplacer le fameux Yabukita, le cépage le plus répandu au Japon. Ce cépage est connu pour donner de très belles seconde et troisième récoltes, un profil idéal pour créer un Oolong.

    Dégustation façon Senchadô : • Température d’infusion : 80°C Quantité de thé : 3g • Quantité d'eau : 15cl • Temps d’infusion : 3-4 min.

    Dégustation à l'occidentale : • Température d’infusion : 90°C • Quantité de thé : 5-6 gr/L • Temps d’infusion : 5-6 minutes

  • Tencha de Kagoshima, Japon

    5,5026,00 TTC

    Le Tencha est un thé vert japonais fin issu d'une culture ombragée (tout comme le Gyokuro et le Kabusecha), il est la matière première du Matcha. Il s'agit donc des feuilles qui, une fois moulues, permettront d'obtenir la précieuse poudre de jade. Jusqu'à récemment, un tel produit était, en l'état, réservé exclusivement aux acheteurs japonais désireux de vendre du Matcha. Il n'était pas question d'en faire commerce. Aujourd'hui, les feuilles de Tencha infusées séduisent les curieux et les passionnés de thé vert, du Japon à l'Occident.

    Il est possible de moudre ce Tencha vous même pour en faire un Matcha de première fraicheur.

    Notes de dégustation : Au nez, les feuilles frêles d'un vert émeraude évoquent un parfum de gazon frais, avec une pointe lactée et sucrée. À la dégustation, les légumes verts envahissent le palais avec des évocations de velouté de courgettes, d'épinards et de crème fraiche. La texture est dans le même esprit : voluptueuse et généreuse en bouche. La note finale propose une saveur umami marquée ainsi que des notes acidulées rappelant certains fruits rouges...

    Dégustation façon Senchadô : • Température d'infusion : 70°C (1ère infusion) | 80°C (2ème) | 90°c (3ème) • Quantité de thé : 3-4 gr pour 15cl • Temps d’infusion : 2 min. (1ère) | 30 sec. (2ème) | 1 min. (3ème)

    En thé glacé : • Privilégiez la méthode du refroidissement rapide : On infuse une quantité normale de feuille dans très peu d'eau à 90°C pendant 10 secondes puis on remplit la théière de glaçons et on laisse à nouveau infuser pendant 5 minutes.

  • Nilgiri Blanc
    Inde

    9,5047,50 TTC

    En Inde, on produit majoritairement du thé noir. Cependant, une demande grandissante pour des thés diversifiés amène plusieurs plantations à tenter l'aventure du thé blanc. C'est le cas de Korakundah Tea Estate qui signe ici ce qu'ils appellent un "White Peony", authentique thé blanc issu d'une récolte fine.

    Il en résulte un thé aux notes étonnantes de fruits jaunes mais aussi un côté minéral. En tasse, le minéral revient dans la texture cette fois, tandis que les fruits jaunes se précisent, accompagnés d'un côté très végétal ressemblant à s'y méprendre à certains thés verts.

    Dégustation à l'occidentale : • Temps d’infusion : 6 à 7 minutes • Quantité de thé : 6 gr/L • Température d’infusion : 80°C

  • Aiguilles d’or Yunnan, Chine

    14,5072,00 TTC

    De très belles aiguilles dorées au duvet épais en provenance de la province du Yunnan en Chine. Des notes abricotées pouvant aller jusqu'à évoquer une compote de pommes. Une liqueur d'un doré intense. Très belle longueur en bouche.

    Dégustation Gong fu cha : • Temps d’infusion : 1 minute • Quantité de thé : 5 g. • Température d’infusion : 90°C

    Dégustation à l'occidentale : • Temps d’infusion : 5 à 6 minutes • Quantité de thé : 6 gr/L • Température d’infusion : 90°C

  • Véritable Yinzhen, ou aiguilles d'argent, du district de Fuding (Fujian, Chine), la capitale du thé blanc. Thé fait de petits bourgeons récoltés au début de l'année, aux premiers jours de soleil.

    La texture est délicate, souple et douce. Les notes sont entre le végétal sec et l'herbe humide. 

    Dégustation conseillée selon la méthode du gong fu cha dans un gaïwan en porcelaine ou dans une autre matière neutre. Première infusion assez forte et peu buvable (minimum 50 secondes), puis un grand nombre de passages possibles. 

    Dégustation : • Temps d’infusion : 5 minutes • Quantité de thé : 5 gr/L • Température d’infusion : 80°C

Aller en haut